mardi 1 décembre 2015

[Lifestyle] Pourquoi je passe ma vie en vide grenier

Comme beaucoup, j'ai connu l'euphorie de recevoir le catalogue Ikéa et l'envie de tout acheter. Comme beaucoup, je suis allé un dimanche chez le suédois pour acheter une louche et je suis repartie le coffre plein. Quand j'ai emménagé dans mon premier appartement, comme tout le monde, j'ai récupéré ce que l'on me donnait et complété avec des meubles et ustensiles de ce lieu de perdition. 

 mes dames jeanne, ma charmante table de nuit

La rencontre avec mon fiancé et notre passion pour l'ancien (architecture, musique, art, vêtements, ...) nous a rapidement fait passer tous nos dimanches en brocante. Quand des études ont commencé à faire du bruit sur les micro particules que les meubles des grands distributions laissaient échappés, nous avions déjà ralenti sur le shopping en magasin. Mais cela n'a fait que confirmer notre envie d'échanger tous nos meubles standards avec des pièces chinées. 

Mes tables gigogne, tellement pratique quand on reçoit

Notre passion pour la brocante grandissant cette envie de neuf s'était complétement tarie. La joie de trouver la pièce incroyable sous un carton poussiéreux ou un drap sale a pris le dessus sur les allées bien rangées. Cette sensation d'être perpétuellement dans une chasse au trésor est devenue plus forte. Avant, le besoin d'un simple nouveau couteau qui coupe bien nous aurait obligatoirement conduit dans un grand magasin. Maintenant, notre réflexe c'est d'aller à la ressourcerie pour acheter le même type de produit à 20 centimes.

La travailleuse que j'ai relooké 

Les vide greniers et le vintage sont à la mode. Alors oui, ça nous met en compétition avec d'autres personnes, les prix augmentent et on se bouscule dans les allées d'Emmaüs. Mais n'est ce pas un mal pour un bien? N'est ce pas une bonne chose si une mode amène certaines personnes à consommer autrement, à sauver des encombrants des meubles qui ont encore du potentiel, à récupérer la vaisselle de Mamie plutôt que de l'oublier dans une cave?

Mes étagères métal et ma travailleuse rotin sauvée des poubelles

Peut être que cette mode sera aussi éphémère que les autres, ou peut être cela sera une vraie prise de conscience. Car il n'y a que du positif à chiner. Au niveau économique bien évidemment, mais aussi écologique puisque cela préserve les ressources naturelles, limite les transports et les déchets. Et puis c'est aussi meilleur pour notre santé, les particules volatiles se dispersant avec le temps. Les meubles et objets anciens offrent des tonnes de possibilités de détournement, ils titilleront votre créativité et sauront se faire aimer.


La caisse à outil en métal sauvée des poubelles

17 commentaires:

  1. Je chine depuis 28 ans déjà, j'étais encore dans les bras de ma maman qu'elle m'emmenait faire les vides greniers, je pense que c'est surtout une habitude pour ma part et j'aime les choses anciennes.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis comme toi, petit à petit les meubles ikea laissent place aux trésors des poubelles :)
    Meubles ikéa récupérés eux aussi par leurs nouveaux propriétaires d'ailleurs ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les meubles Ikea se revendent et se donnent, ça reste un cercle vertueux! ;)

      Supprimer
  3. Bravo pour cet article, c'est important de parler de recyclage de cette façon car oui le recyclage peut être fun! Je suis complètement accro aux vide greniers et aux recycleries, je fais souvent des articles là dessus et je trouve que de plus en plus de monde s'y met et tant mieux! Je te souhaite de belles trouvailles pour la prochaine saison de vide greniers!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, les gens ont une mauvaise vision de l'écologie, c'est pourtant très plaisant au quotidien! Je me suis abonnée à ton blog sur Hellocoton pour suivre tes trouvailles et détournements :)

      Supprimer
  4. J'adore ça ! C'est rigolo parce qu'aller en brocante il y a quelques années c'était un peu la honte ! Enfin du point de vue de certaines personnes... Ce que j'adore c'est l'ambiance, les petits prix et le fait que ce soit le dimanche (vers chez moi en tous cas). Ce côté chasse au trésor me fait vibrer comme toi ! Je me sens mal à l'aise dans les magasins et là je me retrouve dans mon élément. Hâte que la saison reprenne dans ma région ! En attendant il y a le boncoin aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, certaines personnes ont une vision très négative des vide greniers, d'autres n'aiment que le neuf. J'adore cette quête, ce ptit frisson de se dire qu'en cherchant bien on peut trouver une pépite! Oui, le bon coin est une bonne solution pendant l'hiver!

      Supprimer
  5. Je suis complètement fan de tes relookings de meuble tu le sais! Cet article est top! Comme L'Usine à Bulle je dirais que l'ambiance c'est quelque chose d'important aussi. Quand je pars en brocante c'est aussi ça que j'aime: la proximité entre les gens, le naturel, la convivialité! Il y a une Ressourcerie aussi à Valenciennes, je me rappelle y avoir trouvé de très beaux objets comme un vieux carnet en couverture recouverte de soie que je n'ai jamais utilisé! Je te bise sériale chineuse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est vrai que c'est aussi une ambiance particulière, surtout l'été, les gens semblent tellement plus détendus et heureux. La brocante devrait être remboursé par la sécu ! ^^

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup ! Je partage (évidemment ;) ) ton point de vue ! La chine c'est la vie !!!

    RépondreSupprimer
  7. Super article!
    Tu as bien raison, et au delà de l'aspect écologique & économique, tu as ainsi un intérieur unique!
    Erf, j'avais oublié cette histoire de particules volatiles... :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Céline, je suis contente que cet article fasse réagir, il me tenait à coeur :)

      Supprimer
  8. C'est bien plus qu'une tendance, c'est un véritable art de vivre et je ne pense pas qu'une fois que l'on a adopté ce mode de consommation qu'il est possible de revenir en arrière.
    Bises
    Laurie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ce sera un déclic pour vivre autrement, et que cela fera boule de neige sur pleins d'autres aspect de leur vie :)

      Supprimer
  9. Tu prêches une convaincue, à la maison, même si nous avons quelques meubles Ikea, nous avons aussi et surtout beaucoup de récup, c'est ce que j'aime le plus!! Même si cette année nos emplois du temps si peu coordonnés ne nous ont laissé aucun week end de libre pour aller chiner :( on se rattrapera l'année prochaine et en attendant on a un gros Emmaüs bien fourni à visiter tout l'hiver!
    Des bisous

    RépondreSupprimer