vendredi 2 novembre 2018

[DIY] L'armoire de Babcia

J'ai récupéré deux meubles de mon arrière grand mère, alias Babcia. Il y a ce chevet que je vous ai déjà montré, mais aussi cette belle armoire. Quand je l'ai récupéré, je l'ai tout de suite vu repeinte dans un ton clair. Je dois dire que j'ai adoré faire ce relooking. Tout c'est déroulé sans accro (pour une fois!) et j'ai pu peindre dans mon jardin durant cet été. Un moment très agréable. Je n'ai que cette photo floue de l'armoire avant relooking. Je l'ai récupéré démontée, et je l'ai repeinte ainsi, élément par élément avant de la remonter (merci à mes parents et mon mari pour leur aide indispensable sur cette étape!).

L'une des poignées d'origine a été cassée lors du déménagement, mais c'était un mal pour un bien, car j'ai pu utilisé les poignées en porcelaine que ma meilleure amie m'avait offert il y a un moment. J'attendais le bon moment pour les utiliser, ce projet était parfait! J'ai aussi utiliser le même papier peint que le chevet pour l'intérieur. J'ai utilisé pour la première fois une peinture à la caséine de Libéron. Une révélation! Un coup de foudre  !  Le rendu est génial, un mat un peu poudré. On voit très vite le résultat final. Et je ne parle pas de l'odeur de cette peinture, tellement plus agréable que les peintures habituelles. J'ai vu qu'il y avait aussi une gamme pour les murs. Malheureusement, je ne l'ai toujours pas trouvé dans les magasins de bricolage autour de chez nous. Mais je ne perds pas espoir, car je ne veux plus utiliser que de la peinture à base de caséine!

Bref, j'ai donc peint l'extérieur de l'armoire en vert très clair, après une sous couche d'accroche. J'adore particulièrement le rendu au niveau des motifs floraux. Cela fait ressortir tous les petits détails. J'ai donc changé les poignées après avoir rebouché les trous laissés par les anciennes. Ces nouvelles poignées modernisent l'ensemble sans trop contraster. A l'intérieur, j'ai peint en blanc et tapissé avec du papier peint.

Je l'adore cette armoire ! Et je pense que Babcia serait contente de savoir que ce meuble à trouver sa place dans la maison de l'une de ces arrières petits enfants. Cette armoire semble avoir été faite pour notre pallier, elle y rentre parfaitement et nous permet de ranger beaucoup de choses. Je crois bien que c'est mon relooking préféré ...






dimanche 28 octobre 2018

Morceaux de vie #82

Le jardin s'endort doucement, après cet improbable été indien. On s'amuse à ramasser les feuilles (oui, pour le moment, ça nous amuse), on taille les arbustes et on pense déjà au printemps prochain.

On a fait notre stock de bois pour l’hiver, bien épaulés par notre famille. On a été très efficaces! J'adore cette odeur de bois coupé quand je passe la porte d'entrée.

Je ne vous avais pas encore montré ce petit panier. Je l'ai trouvé dans un tas de planches que les anciens propriétaires avaient laissé. Je l'ai vite sauvé de la pluie et mis à sécher. Je ne sais pas encore ce que je vais en faire, mais il me plait beaucoup avec sa patine.

Ce luminaire était aux anciens propriétaires. Je ne suis pas fan de sa forme carré, mais j'aime la lumière qu'il diffuse dans l'escalier. Je cherche encore son remplaçant, je voudrais garder cette ambiance douce.




vendredi 12 octobre 2018

[DIY] Le chevet de Babcia

Comme je vous le disais, il y a quelques temps, cet été, j'ai récupéré des p'tits trésors du grenier, ou plutôt de la cave de mes parents qui les avaient gentiment stockés. J'ai sorti mes pinceaux pour les repeindre, au soleil, dans mon jardin. Le bonheur ! Ce chevet appartenait à mon arrière grand mère, celle que ma maman a toujours appelée Babcia (grand mère en polonais).


Ce chevet, je le voyais dans une couleur douce et claire, afin de faire ressortir ces motifs floraux et ces jolies poignées dorées. C'est un bleu arctique, un bleu très clair presque blanc, que j'ai choisi. Je trouve que le marbre ressort mieux avec cette couleur. A l’intérieur, j'ai peint en blanc et j'ai collé des morceaux de papier peint. Maintenant, il a trouvé sa place dans notre salle de bain, avec ma lampe coquillage et l'une de mes aloé véra.




samedi 22 septembre 2018

Morceaux de vie #81

Oui, je sais, j'ai déserté le blog. Je m'en excuse. La faute au manque de temps. Il y a eu le déménagement, l’emménagement, et puis les vacances. Il faut dire qu'après le boulot, mes moments libres sont bien remplis. Je m'occupe des petits travaux dans la maison, mais aussi de mes plantes. Elles ont pas trop mal vécu ces changements. Mais je leur cherche encore leur place définitive.

En déménageant, j'ai enfin pu récupérer des trésors que j'avais stocké chez mes parents, comme ces chaises qui étaient dans la cuisine des mes grand parents. Je dois encore les restaurer, mais elles ont déjà pris place dans notre salle à manger.

Après mes vacances, j'ai retrouvé mes collègues adorées. Ces dernières savent comment me faire plaisir, comme avec ces petites attentions sucrées

Avec l'arrivée de mes trésors à la maison, j'ai eu pas mal de boulot. J'ai donc bossé sur des relookings de meubles. Je vous montre cela très bientôt!

Et tous les soirs, je m'occupe de notre jardin. C'est tellement agréable, un vrai moment de calme, un sas de sérénité. J'attends ce moment avec impatience.


lundi 23 juillet 2018

[DIY] La maison de voyage

 
Au début de l'été, SelfPackaging m'a contacté pour me proposer de réaliser un DIY avec leurs produits. Je ne savais pas quelle boite ils allaient m'envoyer, mais l'idée de trouver une idée créative sur un objet inconnu me plaisait bien. Au final, ils m'ont envoyé trois modèles. Celle pour qui l'idée m'est venu tout de suite, c'est celle ci: la boite pique nique. J'y ai tout de suite vu une maisonnette (surement un peu influencée par mon actualité personnelle ! ^^).  Je voulais utiliser plusieurs technique sur cette maison, de la peinture, du déco patch, de la broderie, etc. Une petite maison idéale pour accueillir la famille de petit personnage de vos enfants. Et ainsi, les amener partout en vacances, sagement rangés dans cette maison de voyage !



Dans mon colis, SelfPacking m'avait aussi glissé des rouleaux de masking tape, des étiquettes et un rouleau de scotch double face, dont j'ai eu besoin pour ce DIY, et qui sont disponibles sur leur site. Tout commence donc, avec cette boite en carton, j'ai dessiné dessus les idées qui me venaient pour son aménagement. Une fenêtre par ci, une porte par là, une plante grimpante au dessus, etc. Une fois que j'étais satisfaite de ces idées, je me suis lancée. Je vous explique maintenant un peu plus en détail, comment j'ai procédé.


Le Toit
Pour le toit, j'ai utilisé des chutes de papier cadeau motif seigaiha que je trouvais particulièrement adapté pour un toit. J'ai découpé le papier en finissant en découpe arrondi, en suivant le motif. J'ai vernis collé ce papier sur les deux pans, puis j'ai peint, à la peinture à la craie, les deux rabats des côtés de la boite en rose foncé. Le toit de ma maisonnette était prêt!


La Façade avant
Pour la façade avant, j'ai imaginé une petite fenêtre brodée et un volet mint, assorti à la porte. J'y ai aussi fait grimper une plante. Pour la faire pousser, j'ai percé des trous avec une épingle et j'ai brodé au fil vert la plante. Pour les fleurs, ce sont des points de noeuds, dont je vous reparle un peu plus bas.


La Porte
Pour la porte, il m'a fallu, un cutter, de la peinture, du masking tape, de la ficelle et une attache parisienne. J'ai d'abord dessiné à la règle les contours. Puis, avec un cutter, j'ai découpé trois côtés.


J'ai ensuite peint ma porte en mint et placer un morceau de masking tape sur la partie pliée, afin de la consolider un peu, et donné une jolie finition au passage.


Enfin, à l'aide d'une épingle, j'ai percé le trou de la poignée, afin d'y glisser l'attache parisienne. J'ai ouvert cette dernière que j'ai fixé avec une pointe de colle chaude à l'arrière. Pour finir, j'ai percé un trou sur le mur, en face de la poignée, afin d'y faire passer un bout de ficelle. Ainsi, la porte peut s'ouvrir ou rester fermée lors du voyage.


Le Passage par le Jardin
Pour l'ensemble de ce DIY, j'ai fait de la récup'. Toujours dans mon idée de tout réutiliser, j'ai  gardé même les morceaux de carton à évider. Vous voyez les trous des anses, et bien j'ai gardé les morceaux de carton qu'il faut évider pour faire apparaitre les anses. De même les morceaux tout fins, sont parties à évider pour les fentes de côté. On ne jette rien, on réutilise tout !


Le Buisson
Pour réaliser ce buisson, il m'a fallu, de la peinture, du fil pour broder, des morceaux de cartons à évider et du scotch double face. J'ai commencé par peindre au tampon mon buisson, un vrai jeu d'enfant. D'ailleurs, n'hésitez pas à faire participer vos enfants à la création de cette maisonnette !


J'ai ensuite placé à l'aide du double face, mes petits morceaux de carton, afin de former une barrière.


Enfin, avec une épingle, j'ai percé les emplacements de mes fleurs. J'ai ensuite broder mes fleurs, avec un point de nœud. Comme expliquer de la broderie à l'écrire, c'est très peu compréhensible, je vous invite plutôt à regarder des tutos sur le net, qui vous parlerons bien plus.


La Boite à Lettre
Pour la boite à lettre, j'ai eu besoin d'une paire de ciseaux, de morceaux de carton à évider, d'une étiquette blanche, de scotch double face et d'un stylo noir.


Je découpe mon carton à évider de anse, ainsi que mon étiquette afin de former ma boite à lettre.


J'assemble avec le scotch double face ma boite à lettre et je dessine ma fente et le mot "Mail". Je fixe ensuite ma boite à lettre, toujours au double face, sur mon buisson.


La Façade Sud
La façade Sud est très ensoleillée, du coup, j'y ai planté un cactus! Toujours aussi simple à faire, j'ai juste dessiné mon cactus, j'ai percé des trous à l'épingle et j'ai brodé au fil vert. Et pour les fleurs, c'est toujours mon point du moment, le point de nœud !


Les Fanions
Pour faire ma guirlande de fanions, rien de plus simple: de la ficelle et du masking tape. Je fais des trous dans ma façade, afin de faire passer ma ficelle. Je plis des morceaux de masking tape sur eux même autour de la ficelle. Puis je découpe en pointe mes morceaux de masking tape. Une fois mes fanions faits, je passe la ficelle dans le deuxième trou et je finis avec des noeuds à l'intérieur de la maison pour fixer le tout.


La Fenêtre
Je trace ma fenêtre à la règle, puis je la découpe au cutter. Je l'évide et je la brode comme celle de la façade avant.


Les Rideaux
Avec des chutes de tissus, je vais coudre des petits rideaux. Je fais des plis, que je vais piquer, afin qu'ils restent bien en place. Puis je place à l'aide de scotch double face (mon meilleur ami sur ce tuto), mes rideaux à l'intérieur de ma fenêtre.


La Fenêtre et la Jardinière
Ici, on admire la vue, on ouvre les volets, on arrose les plantes de la jardinière, bref, on se repose et on profite!


Pour les volets, j'ai utilisé deux morceaux de carton à évider dont j'ai coupé le bas arrondis. J'ai peint en mint et dessiné des cœurs. J'ai fixé mes volets avec le scotch double face, de chaque côté de ma fenêtre. Cette fenêtre ci, comme je voulais broder des fleurs devant, je ne l'ai pas évidé, mais coloriée en noir pour donner l'illusion.


Pour la jardinière, j'ai dessiné mes plantes. J'ai percé les emplacements des feuilles et des fleurs à l'aide d'une épingle. J'ai aussi percé les contours de ma fenêtre pour la broder.


J'ai broder des petites fleurs, certaines au point de nœud, cité plus haut, et d'autres appelées lazy daisy, super simples à réaliser !
 
Avec la partie rectangulaire de mon étiquette blanche déjà coupée pour la boite à lettre, et un morceau fin de carton à évider, je vais créer ma jardinière.


Je découpe et colle le morceau de carton sur mon rectangle et je fixe le tout sous mes plantes brodées. Et ma jardinière est en place !

Voilà, la maison de voyage est finie! La mienne attend sagement, prête pour les incroyables aventures qu'imagineront les enfants de mon entourage lorsqu'ils viendront à la mienne de maison.