mardi 18 avril 2017

[Divers] Morceaux de vie #62

La semaine dernière, nous sommes partis trois jours à Amsterdam. Un petit week-end en amoureux pour fêter notre première année de mariage.

Nous étions logés dans un ravissant airb'n'b très amstellodamois, avec un intérieur de style scandinave et d'immenses fenêtres.

Je me suis ramené des petits souvenirs, l'incontournable maison de brique bordant les canaux, une boite contenant des milliers de graines du jardin botanique (pour notre futur jardin). Et un achat qui n'est pas vraiment un souvenir, une ampoule façon Edison avec filament, pour la déco.

lundi 10 avril 2017

Les étranges phénomènes de la recherche immobilière

Voilà maintenant huit mois, que mon mari et moi cherchons notre petit nid douillet, notre petite maison, notre premier achat immobilier. Cela est plutôt chronophage, car tous les jours, je traine sur les sites d'annonces, je check plusieurs fois par jour ma boite mail pour voir une éventuelle alerte. Nous avons fait dix visites, sans succès.

Alors oui, nous sommes, comment dire, chiants, très chiants! Nous avons un secteur extrêmement limité et un style de maison bien précis: nous voulons une maison ancienne! Nous voulons du parquet qui craque, des moulures, de belles hauteurs sous plafond, du charme. Depuis huit mois que nous cherchons, nous avons dû faire face à plusieurs phénomènes immobiliers bien étranges! Aujourd'hui, j'ai eu envie de partager avec vous ces déboires, histoire de voir, si nous étions les seuls à les rencontrer.



L'ascenseur émotionnel 
Ce symptôme consiste à se faire des films incroyables sur une simple annonce et trois photos mal éclairées. Se dire que c'est bon, c'est la bonne et attendre impatiemment le rendez vous avec l'agence. Pour finalement, découvrir des énormes auréoles d'humidité dans chacune des chambres, s'entendre dire qu'il y a pour 50.000€ de travaux pour la toiture ("ah quoi, je vous l'avais pas dit au téléphone?") ou encore découvrir que le voisin direct est un énorme entrepôt.


Les agences fantômes
Vous les connaissez ces agences immobilières que vous appelez et qui vous disent qu'elles vont vous rappeler. Un jour, deux jours, une semaine passe. Vous vous aventurez alors à rappeler, puisque l'annonce est toujours en ligne voire même remise en ligne pour revenir en première page. On vous redit qu'on va vous rappeler. C'était il y a trois mois. Vous attendez toujours cet appel ... et l'annonce est toujours en ligne.



 La jalousie immobilière
Quand vous galérez pour trouvez votre maison, lorsqu'il n'y a pas de nouvelles annonces depuis des semaines, vous n'aimez jamais entendre qu'un proche ou même un inconnu, un ami d'ami, a acheté après quelques semaines de recherche et en à peine 2 ou 3 visites. Et sinon, c'est quand mon tour?


L'urbex immobilier
Il y a des vendeurs qui n'ont apparemment jamais vu Maison à Vendre et jamais entendu le conseil de Stéphane Plaza "DÉSENCOMBREZ!" . Pire, nous avons visité une maison qui avait été squatté et dont les occupants venaient d'être délogés. Nous n'avions, bien sur, pas été prévenu avant la visite. Cela nous a été glissé comme ça avant d'ouvrir la porte de la maison, juste avant qu'on nous explique qu'il n'y avait pas d’électricité. Nous avons donc fait une visite à la lumière de nos portables, en devant marcher sur les affaires de l'ancien propriétaire qui jonchait entièrement le sol. 



Le syndrome Louis la brocante
C'est un syndrome assez courant chez les chineuses je pense: lorsque dans une visite vous aimeriez pouvoir dire "Votre maison est absolument invendable, par contre, ce petit fauteuil crapaud couleur bleu pétrole, vous me le feriez à combien?". Ma passion pour les vieux intérieurs me poussent aussi vers les annonces de maisons "à rafraichir" ou "à fort potentiel", comprendre "ya graaaaaave des travaux! Comptez deux à trois ans d'embrouilles de couple sur fond de travaux interminables". Mais je n'y peux rien, une annonce avec des photos de vieilles tapisseries fleuries ou de cuisine en formica et je craque!


Les maisons "Il faut que je vous explique" 
C'est une phrase qui n'annonce jamais rien de bon. Il faut que je vous explique, c'est une maison en copropriété mais pas tout le terrain. Il faut que je vous explique, c'est une succession de 12 héritiers. Il faut que je vous explique, c'est une maison dont les derniers travaux datent de 1942, il n'y a même pas de tout à l'égout. (Toutes ses anecdotes sont vraies). Lorsqu'on entend cette phrase, on sait qu'il n'y aura pas de visite et qu'on peut rayer l'annonce de sa liste.



Le super pouvoir de Projection Woman
Il parait que 80% des acheteurs n'arrivent pas à se projeter. Moi, je fais partie des 20% qui y arrivent. J'ai même un secret, je suis Projection Woman! La femme qui arrive peut être un peu trop à se projeter. Vous visualisez la maison Urbex que nous avions visité à la lumière de nos portables? Je me suis entendu dire "Tu vois, si on casse le mur entre la pièce au matelas souillé et la pièce avec le meuble renversé, ça ferait une bonne taille pour une pièce à vivre". Heureusement, mon mari me rappelle à la réalité!


 La quête perdue du coup de cœur
Et malgré tous ces déboires, y croire encore. On espère toujours vivre ce moment spécial, ce fameux "coup de cœur". Ouvrir la porte et se dire que c'est celle ci et aucune autre. J'ai, autour de moi, plutôt des gens qui ont fait des achats immobiliers raisonnables, des compromis. Je n'arrive pas à m'y résoudre. Je veux toujours croire à la magie du coup de cœur, à ma licorne immobilière!

jeudi 6 avril 2017

[Inspi] Mes coups de coeur de Mars

L'instable mois de Mars s'est achevé, on profite du retour du soleil, on fait rentrer le printemps dans nos intérieurs grâce à mes abonnées Hellocoton, que les beaux jours ont inspirés.


On accroche des cristaux sur son frigo avec Manayiin // On fait pousser des fleurs sur ses sachets de thé grâce à Freaky Family // On admire le portrait de Frida par Miss Pakotill // On dévore des yeux le Cheshire cake de Don't mess with the rabbit // On crée une console avec le tuto de I do it myself  // On relooke ses chaises à la bombe avec L'usine à bulle.

On visite le joli salon en bleu et jaune de Petite chérie // On fait pousser des petits cactus avec La souris aux petits doigts //  On crée un sac tissage comme Nelly Glassmann // On customise son paillasson avec The Bright Side // On ne se découvre pas d'un fil avec la couverture XXL d'un atelier au fond des bois // On brode la pluie et le beau temps avec le tambour pompons de Little Prince.

lundi 3 avril 2017

[Divers] Morceaux de vie #61

Enfin! Premier vide grenier de l'année! Bon, un peu déçue, puisque j'ai failli repartir les mains vides. Heureusement, j'ai dégoté ces deux patères in extremis. 

Ce week end j'ai cousu des petites pochettes pour faire une surprise chocolatée à mes chouettes collègues.

Détail du jardin de mes parents. En ce moment, je n'ai pas beaucoup de temps pour moi, pour créer, pour poster. Entre le boulot et notre recherche immobilière, je n'arrive pas à trouver mon rythme avec le blog. J'espère que cela viendra. Mais je ne vous oublis pas!

mercredi 22 mars 2017

[Divers] Il y a un an #24

Il y a un an, je fabriquais une couronne romantique et printanière, je faisais le plein de pots Le Parfait en ressourcerie et je me régalais avec un bowlcake au thé matcha.

Je vous parlais du livre Slow Cosmétique, je partageais mon coup de cœur pour le Musée des Arts Décoratifs, je transformais de vieux pola en cadres photo et je préparais, en secret, les cadeaux pour nos invités à notre mariage.

Il y a un an, je customisais rapidement une lampe boule, je vous parlais du masque anti sébum minute et je vous expliquais comment j'ai sauvé mon canapé !

mardi 14 mars 2017

[Divers] Morceaux de vie #60

Retrouver des mini trésors en rangeant les affaires de couture de ma grand mère.

L'autre jour, en rentrant du boulot avec des douleurs aux cervicales, une fois de plus, je me suis cousu une bouillotte sèche avec du riz et une chute de tissu. Avec trois compartiments pour entourer mon cou: meilleure idée du siècle!

Je n'avais pas encore pris le temps de vous montrer cette superbe illustration de Marion Blanc enfin encadrée. Elle s'entend très bien avec Mireille l'abeille tricotée par ma maman!

 Tenter de faire repartir des blettes pour la première fois.


mercredi 8 mars 2017

[Inspi] Mes coups de coeur de février

Le mois de Février a vite été balayé par les giboulées de Mars, le petit mois des amoureux est passé bien vite. Mais mes abonnées Hellocoton ont su vous chouchouter et vous proposer de belles idées pour affronter une fin d'hivers qui semble s'éterniser.


On commence avec une dose d'amour et la flèche de Cupidon de My name is Georges // On découvre les trucs et astuces de Mignonneries pour se détendre // On admire le super upcycling d'un calendrier en horloge murale de Truc & Tricks // On crée un coussin bohème grâce à Mademoiselle Blue Grey // On pimp nos culottes avec Mes dernières lubies // On découvre l'adorable chaise en crochet de Lamirose.


On félicite Lovely & Cheap pour ses victoires en zéro déchet // On amène une touche gipsy avec coussin en crochet de un atelier au fond des bois // On customise des mugs émaillés avec La délicate parenthèse // On tricote des petits chaussons ouistiti avec Betty Passtemps // Le granola cacahuète de Mes gougères aux épinards nous met l'eau à la bouche // On construit des immeubles lumineux avec Bienvenue chez Coline.

jeudi 2 mars 2017

[Déco] Le nouveau look du meuble à tiroir

Comme je vous l'expliquais dans mon précédent article, j'avais décidé la semaine passée, de profiter de mes vacances pour m'attaquer au rangement de mon coin atelier. J'ai donc customisé des boîtes mais pas seulement! J'avais ce petit meuble à tiroir, ramené de chez mes parents. Un petit meuble que j'avais dans ma chambre d'enfant et qui a subi de multiple couches de peinture tout au long des années.

Je me suis dit qu'il était grand temps de m'occuper de lui. J'ai commencé par le poncer, longuement, très longuement afin de rattraper les dégâts de mes choix changeant en matière de déco. J'ai ensuite appliqué une peinture noir à l'intérieur et bleu clair à l'extérieur. J'avais dans mes tiroirs, les magnifiques masking tape de la My Little Box en collaboration avec Lisa Gachet. J'ai un problème, je n'arrive pas à utiliser les jolies choses. Je les garde toujours pour un projet futur qui n'arrive jamais. Cette fois ci, je me suis lancée. J'ai décidé que les coller sur un meuble en face de mes yeux lorsque je crée, c'était la meilleure façon d'en profiter!


J'ai ensuite pu ranger pleins de petites choses qui avaient tendance à s'éparpiller auparavant. Comme les rouleaux de masking tape, les flacons d'huiles essentielles, les aiguilles, les perles, la petite papeterie, ... tout est maintenant à porter de main. Et chaque chose est à sa place, de quoi avoir l'esprit clair pour créer!





jeudi 23 février 2017

[DIY] 3 boîtes à customiser rapidement

Cette semaine, je suis en congé. Ho bonheur! Du temps, du temps pour soi, du temps pour se poser, du temps pour créer et surtout du temps pour s'occuper de cette To Do List qui n'en finissait plus! Du coup, j'ai enfin pris le temps de commencer (oui, seulement commencer, une semaine c'est trop court) à ranger mon espace atelier. Et pour ranger, il faut quoi? Des boites! Des tonnes de boites! Voici donc 3 customisations faciles et rapides pour transformer de vieilles boites.

Je commence avec la fameuse boite de Box beauté, celle qu'on a par centaines. Cette boite, c'était pas mon motif préféré, pas mon style, pas mes couleurs. J'ai donc décidé de la customiser avec du papier. Ce papier est un joli papier cadeau que l'on m'avait offert et que j'avais gardé, parce que je garde tout ce qui est joli, telle une pie! Pour cette customisation, il vous faut donc un joli papier, des ciseaux et du vernis colle. Vernis-collez le couvercle de la boite et posez la sur l'envers de votre papier. Repliez le papier sur votre couvercle tel un papier cadeau en marquant les angles et en les rabattant à l'intérieur. Fixez votre papier avec du vernis colle aussi à l'intérieur du couvercle. Et voilà! Une première boite relookée!

Pour la deuxième customisation, on fait encore plus simple. J'avais ce colis en carton de chez Wear Lemonade. Un carton avec un super joli motif à l'intérieur. Beaucoup trop joli pour rester caché! J'ai donc, tout simplement, retourné le carton. L'intérieur devient l'extérieur! Et pour le fermer? J'ai utilisé deux jolies attaches parisiennes et un morceau de fil. Voilà donc une deuxième boite en deux temps trois mouvements!

Pour la troisième customisation, j'ai voulu continuer mes tests de la peinture à la craie. Cette fois ci, sur du métal. J'avais une vieille boite en métal, sans grand charme et pas mal abimée. Je l'ai peinte entièrement dans un blanc cassé. Trois couches ont été nécessaires mais la peinture accroche très bien et s'étale bien. Ensuite, avec le pinceau tampon, j'ai fait des ronds couleur mint. Dans un papier adhésif doré (et pailleté!), j'ai découpé des formes que j'ai collé sur le couvercle et les quatre faces. Et voilà la dernière boite est customisée et prête à servir à nouveau!
http://www.hellocoton.fr/mapage/pin-k-up

lundi 20 février 2017

[Divers] Il y a un an #23

Il y a un an, je customisais un débardeur pour dormir, je recherchais la recette parfaite de dentifrice maison et je prenais le temps.

Il y a un an, je testais le kit Dans ma culotte, je vous présentais le livre Moins gaspiller, c'est pas sorcier et je chinais (comme d'hab'!).

lundi 13 février 2017

[Déco] Le petit meuble aux pieds mint

Il n'a pas été facile de prendre en photo mon dernier relooking de meuble. Le soleil fait son timide, et la luminosité manque pour faire de belles photos. J'ai fait du mieux que j'ai pu, en bougeant plusieurs meubles pour le placer à l'endroit le plus lumineux de l'appartement. Trêve de papotage, voici l'histoire du petit meuble aux pieds mint!

Ce petit meuble d'appoint, je l'ai chiné en ressourcerie. Les vide-greniers me manquent en période hivernale. Alors l'autre jour, lors d'une journée de repos, je suis allée faire un tour dans la ressourcerie toute proche de chez moi. Mon petit essai de la peinture à la craie m'avait donné envie de la tester sur un meuble. J'avais déjà une idée en tête, une idée de pieds tie and dye !

J'ai commencé par la sous couche d'accroche, puis deux couches de blanc. Je voulais alléger ce meuble très sombre. Je trouve que le blanc rajeunit bien ce genre de petit meuble rustique. Déjà vu sur mon meuble sauvé du trottoir. Ensuite, je voulais absolument utiliser la peinture à la craie Mint. J'ai utilisé le pinceau-tampon fourni dans la collection d'Altaya. Et j'ai tamponné les pieds en mint, façon tie and dye. Pour finir, j'avais envie d'habiller le dessus du meuble, j'ai donc peint une couronne végétale dans la même couleur.

Je trouve qu'il a pris un bon coup de jeune ce petit meuble. Il a une bonne taille, peut se placer un peu partout. On peut y mettre des livres, des petits objets, des vinyles, ... et mettre à l'honneur une jolie lampe sur le dessus. Ici, c'est ma lampe coquillage, chinée cet été qui a trouvé sa place!