dimanche 10 janvier 2016

[Lifestyle] Pourquoi j'ai arreté le shopping

En cette période de soldes, j'ai eu envie de partager avec vous un aspect de ma vie de consommatrice qui a changé. En effet, j'ai décidé de ne plus faire les boutiques. Plus précisément, j'ai décidé de ne plus acheter de vêtements neufs issus de la grande distribution. Longtemps j'ai été surexcitée à l'idée d'une après midi shopping avec mes copines. J'ai aimé traquer la jolie pièce dans les rayons, passer en cabine, demander l'avis des amies. Mais cela fait plus d'un an que cette envie m'a quitté. Cela ne s'est pas fait du jour au lendemain. Il n'y a aucun événement marquant qui m'a fait changer. Non, ce désamour s'est fait petit à petit. Une prise de conscience lente mais forte. De plus en plus forte. Je me pose beaucoup de questions sur ma façon de vivre. Je remets en question tous mes petits gestes du quotidien. Ces choses si quelconque, allant de soit depuis toujours. Je vous ai déjà parlé de mon intérieur récup ou de mes produits ménagers maison. Et bien dans ces remises en cause de mon mode de vie, il y a aussi les fringues. 

Pull (ressourcerie) / Foulard de mon grand père

Les fringues, cette obsession plaisante et futile, qui ont finalement tellement de conséquence sur notre planète. Oui, il y a eu le drame du Rana Plaza. Mais j'avoue très honteusement, que si cela m'a attristé, cela n'a pas changé ma façon de consommer. Du moins, pas tout de suite. J'ai continué à acheter ces vêtements pas cher. Bah oui, j'étais au chômage, ou à mi temps, je n'avais pas beaucoup de moyen, c'était logique d'acheter si peu cher. Et puis, des mois et des mois ont passé, j'ai commencé à remettre en question ce que je mangeais. Parce que ça, ça me touchait directement. C'était ma santé, ma vie. Et lorsqu'on s'attaque à un bout du problème, on détricote une pelleté de nœuds. Après la nourriture, les produits ménagers et d'hygiène que j'ai eu envie de faire moi même parce que je sais vraiment ce qu'il y a dedans, et puis j'ai fini par arriver aux vêtements. Mon armoire est pleine. Pleine de vêtements que je ne porte jamais. L'excuse de mon petit budget a finalement été balayé. J'ai ouvert les yeux et j'ai pensé à tous ce que mes achats impliquaient. Les conditions de fabrication, le salaire des ouvriers, les impacts écologiques, les produits toxiques, les transports, ... Ce petit haut à 3 euros méritait il tout ça? Non vraiment, cela semblait alors très dérisoire.


Robe pull de ma maman / Chemise feuilles d'automne de ma grand mère (cousue par elle!)

La solution était sous mes yeux depuis toujours. Je passe mes week end en brocante, je traine en ressourcerie deux fois par mois. Je vois des vêtements terribles, en super état. Depuis plusieurs années, je porte les vêtements de mes grand mères. D'abord par sentimentalisme, et puis parce que ces fringues sont si jolies. Ces gros pulls tellement confortables. Ces jupes tellement stylées. Il ne suffit que d'une coupe un peu plus courte, juste au dessus du genoux et les voilà plus modernes que jamais. J'ai la chance d'avoir appris à coudre, quelle bêtise de ne pas utiliser cette capacité. Depuis 2 ans, je recommence à me faire des vêtements. Cela prends une après midi, oui un peu de prise de tête parfois, mais cela me rends plus fière une fois la dernière couture faite. Bien sur, je ne sais pas tout coudre, je ne suis pas cordonnière non plus et peut être aurai-je un jour besoin/envie d'un vêtement neuf. A ce moment là, j'essayerai de trouver des marques éthiques et durables. Oui, cela coutera plus cher, mais d'une part si la qualité est là, la pièce durera longtemps et d'autres part, j'aurai fait de belles économie en amont avec mes pièces chinées.  

Pull customisé (avec des chutes de toile cirée) / Jupe de ma grand mère (juste raccourcie) / Collier fait par mon amie Lily

Alors non, je ne jette la pierre à personne. C'est une démarche personnelle, une réflexion que j'ai sur moi même et je ne me permettrai jamais de juger les autres. Je complimente mes amis sur leurs tenues ou leurs nouveaux achats sans demander à voir l'étiquette. Je suis quelques blogs mode avec assiduité! J'ai tout de même une préférence pour les looks rétro ou singulier, comme Scathingly Brilliant, Cupcake's Clothes , Lyzie McCake ou Fancy Melody. Je pense que chacun peut bien s'habiller comme il le veut, tant que cela lui plait et qu'il se sent bien dans ses vêtements. Moi, je ne me sentais plus à l'aise dans ces magasins, je ne trouvais plus de plaisir dans ces rayons. Du coup, j'ai eu envie de vous montrer ce que cela donne, ma petite garde de robe de bric et de broc.


Pull de mon autre grand mère (tricoté par elle!) / Jupe en laine de ma maman / Collier Pastèque

18 commentaires:

  1. C'est une très belle démarche, j'espère pouvoir un jour la suivre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si la démarche te plait, aucune raison que tu n'y viennes pas un jour ;)

      Supprimer
  2. Très belle démarche, je la partage également et j'applaudis le fait que tu fasses tes propres vêtements en couture ! Pour ma part, c'est plutôt du tricot mais j'aimerais m'y essayer également :) Bonne continuation en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien je t'envie de savoir tricoter! C'est une activité que j'aimerais beaucoup pratiquer, ainsi que le crochet! ^^

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup ta façon de voir les choses et je trouve ça très honorable (et encore plus quand on sait que tu couds)! De plus, les looks que tu nous montre sont originaux et uniques ce qui rend les choses encore plus sympa. J'ai une préférence pour le premier et le dernier look.

    Belle journée à toi !
    Des bisous ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'adhère complètement à ta démarche. Depuis que j'ai vu le documentaire "La Mode à Mort" sur Arte, j'ai du mal à retourner vers les grandes enseignes. Mais, je ne suis pas encore sevrer. En tout cas tu montres que l'on peut avoir du style sans pour autant consommer à outrance et j'applaudis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh il faut que je visionne ce documentaire!

      Supprimer
  5. je suis dans le même cheminement de pensées, j'adore ton article!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je crois que l'on est de plus en plus nombreux à remettre en question notre façon de consommer. Une bonne chose!

      Supprimer
  6. Oh comme je te comprends! Moi l'élément déclencheur à été clairement l'effondrement du Rana Plaza, un véritable choc. Pendant plus de 6 mois je n'ai acheté aucun vêtements puis j'ai découvert une super boutique de vêtements d'occasion et maintenant je n'achète plus que là! Et du coup j'ai revu complètement ma façon de consommer en général.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, j'ai vu un de tes articles sur cette boutique. Une chance de pouvoir shopper de l'occasion dans sa ville!

      Supprimer
  7. Hello et avant tout: bonne année 2016! \o/

    Je trouve que c'est super ce que tu fais par rapport aux vêtements, et dans la continuité de ta démarche de consommatrice responsable. Tu sais bien coudre ce qui est un avantage!

    Moi aussi je me sens de plus en plus mal dans les grands magasins, avec ce qu'on sait des conditions de travail des gens qui fabriquent les vêtements, l'impact écologique etc... faire semblant en continuant son petit shopping tranquille, ça devient difficile.

    J'adore les blogs Scathingly Brilliant & Cupcake's Clothes! Elles sont tops ces filles, quels styles!

    Je ne sais pas si tu connais le blog Félicie à Paris, elle est dans la même démarche que toi, je ne sais ni coudre ni tricoter et pourtant je suis une fan de son univers.

    Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne année Céline!
      Non je ne connais pas Félicie à Paris, je vais aller y jeter un coup d’œil! ;)
      des bises

      Supprimer
  8. Super article !
    J'achète très peu de vêtements en général car j'ai beaucoup de mal à trouver mon bonheur (et peu de moyens). Et j'ai de plus en plus envie de me remettre à faire toute ma garde robe moi-même, comme avant ! C'est vrai qu'on trouve des merveilles en brocante. J'achète la plupart des vêtements des filles là-bas et j'ai commencé tout doucement à m'y intéresser pour moi cet été. Te lire me motive encore plus je crois ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pour les enfants c'est encore plus vrai je trouve. On y voit pleins de belles choses à tout petit prix!

      Supprimer
  9. Ton article tombe très bien! J'étais justement en train de me dire que cela faisait un moment qu'inconsciemment je consommais moins aussi. Avant je passais des après-midi shopping à dégoter des habits que je ne mettais pas. Et puis depuis quelques années ça s'est arrêté tout seul, plus de frénésie de shopping. Alors je ne dis pas que je ne craque jamais, mais c'est rare, idem pour les chaussures et les sacs! Pour un peu tout en fait! Quant aux vêtements j'ai envie cette année de faire un gros tri dans mon dressing, de vraiment me débarrasser de tout ce que je n'ai jamais porté ou que je ne porte plus depuis des années. J'ai déjà fait un bon tri après notre déménagement mais je sens que j'ai encore des efforts à faire! Et puis désormais j'aimerais remplir mon armoire de vêtements fait main au maximum et n'acheter qu'en cas de vraie nécessité! :)
    Merci pour cet article en tout cas!
    Des bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça fait du bien de faire le tri dans nos placards! Et oui, plus de fait main!!

      Supprimer